Les syndicats du spectacle disent oui à l’ambition, non à l’utopie

May 7, 2020

 Dans un communiqué commun, PRODISS (syndicat national du spectacle musical et de variété), CAMULC (cabarets, music-halls et lieux de création) et SNDTP (syndicat national du théâtre privé), les principales organisations d’employeurs du spectacle vivant privé, saluent la prise en compte du secteur culturel par Emmanuel Macron et approuvent sans réserve les mesures et l’engagement de l’Etat pour proroger les droits des intermittents jusqu’en août 2021.

 

« Malheureusement, celles-ci ne suffiront pas à déclencher l’élan culturel voulu par le Président. » considèrent les trois syndicats qui réclament un engagement de l’Etat de même importance quant aux mesures de soutien, fiscales et sociales pour leurs entrepreneurs. « Si les salles de spectacles ne rouvrent pas, si les festivals ne se tiennent pas, si les producteurs de spectacles n’investissent pas sur les créations pour les prochaines tournées artistiques, les artistes ne pourront pas remonter sur scène. » expliquent-ils, en soulignant l’urgence de la mise en place de mesures concrètes et lisibles d'accompagnement et de soutien aux structures de production et de diffusion pour les sauver du risque d’asphyxie, qui rejaillirait immanquablement sur tout l’univers culturel.

 

Pour un accompagnement économique et social massif

 

« Les entreprises de spectacle vivant privé, peu subventionnées, dont les ressources reposent pour l’essentiel sur la billetterie, ne seront pas en capacité de reprendre leur activité sans un accompagnement économique et social massif pour pallier les baisses de recettes attendues et l’augmentation des coûts liés à l’accueil du public dans des conditions sanitaires nouvelles. » préviennent le PRODISS, le SNDTP et le CAMULC.

 

Ils appellent à l’instauration de partenariats Etat - collectivités locales – professionnels, pour l’élaboration d’un plan de relance du spectacle vivant afin que la reprise économique, soit effective le plus rapidement possible pour toutes nos esthétiques. Sous l’intitulé « SOS Spectacle », ils proposent 10 mesures d’urgence pour sauvegarder la diversité de la création du spectacle vivant privé, organiser le plan de relance de leurs entreprises et sécuriser la pérennité du secteur. « Sans cela, le rideau rouge de la scène se fera noir. Dans un tel cas, la cicatrice sera longue à se résorber et la culture en France en portera durablement la trace. » préviennent les trois syndicats.

 

SOS Spectacle : les 10 propositions

 

1 - Maintenir et prolonger les conditions actuelles du dispositif d’activité partielle portant tant sur le nombre d’heures annuel que le montant de l’allocation versée à l’employeur jusqu’au 31 décembre 2021.

 

2 - Accorder l’exonération totale des charges sociales patronales, sans impacter les droits à prestations sociales différées des salariés permanents et intermittents du spectacle, ainsi que l’exonération des charges sociales des dirigeants non-salariés sur la période du 1er mars 2020 au 31 décembre 2021.

 

3 - Bénéficier d’une exonération de la CET (CVAE et CET) pour les entreprises du spectacle musical et de variété, pour les années 2020 et 2021, avec une compensation pour la part des collectivités territoriales.

 

4 - Compenser l’absence de taxe fiscale sur les spectacles.

 

5 - Répondre à la problématique urgente des loyers des salles.

 

6 - Renforcer et élargir le crédit d’impôt spectacle vivant via le PLFR 2020 ou le PLF pour 2021.

 

7 - Elargir les aides « petites salles » FONPEPS pour soutenir l’emploi des plateaux artistiques.

8 - Accompagner et soutenir la mise en place des mesures liés au nouveau cadre sanitaire, et leurs surcoûts.

 

9 – Adapter les conditions du PGE aux contraintes économiques.

 

10 - Assurer le refinancement des fonds de soutien à l’activité des entreprises de spectacle vivant privé : CNM et ASTP.

Please reload

Posts récents
Activités & Services
Conseil - Coaching - Coordination de projets - Accompagnement d'artistes - Formations - Gestion de campagnes de crowdfunding - Etudes - Modération de Conférences - Média-training - Organisation et animation d'événements professionnels...
Voir le site www.gildas-lefeuvre.com.
Please reload

Archives
Liens

ADAMIBUREAU EXPORTCISACCNVCSDEMEIFEIL • FCMGAMGESACIFPI IMPALA IMMFIRMA MaMAMIDEMMMFFPRODISSSACEMSCPPSNACSNEPSPEDIDAMSPPFTPLMUNACUPFIZONE FRANCHE.

Journaliste spécialisé et observateur privilégié de l’industrie musicale et de ses mutations depuis plus de vingt ans, mais pas que…  S’est positionné depuis plusieurs années comme « accélérateur de (music)business ». En savoir plus.

Blog de Gildas Lefeuvre
S'abonner

Inscrivez-vous à mes listes d'envoi pour recevoir la newsletter GL Connection adressée par mail à plus de 20 000 professionnels et ne rien rater d'essentiel de l'actualité du secteur Musique. Voir en bas de page.

Please reload

Contacter GL Connection
Pour les archives antérieures, vous pouvez aussi consulter mon précédent blog www.reseauglconnection.com, qui n'est plus actualisé mais reste toujours accessible, avec plus de 2 500 articles publiés depuis 2006.

© Gildas Lefeuvre 2020

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon