Adoption de la directive droit d’auteur : les commentaires

September 13, 2018

■  « Nous sommes ravis du vote d’aujourd’hui, qui est une victoire évidente pour les titulaires de droits », commente Chris Butler, président de l’ICMP (lnternational Confederation of Music Publishers). « L’article 13 de la directive est nécessaire pour redresser le déséquilibre grotesque auquel les éditeurs de musique sont confrontés en ligne et nous exhortons M. Voss et son équipe à rester fermes dans leurs prochaines négociations avec les gouvernements des États membres. » ajoute-t-il.

 

■  « Victoire pour la culture, grand jour pour l’indépendance de l’Europe ! », titre l’Adami dans un communiqué. Très impliquée dans la récente lutte contre les géants du net qui s’opposaient violemment à cette réforme, la société des artistes-interprètes rappelle qu’elle se bat de longue date à leurs côtés pour un meilleur partage de la valeur. « C’est une victoire pour tous et nous nous réjouissons d’y avoir contribué. » écrit-elle.

 

■  « Malgré un lobbying sans précédent des GAFA, une majorité d’eurodéputés a fait le choix de défendre les artistes, les créateurs et les journalistes. » se félicitent les eurodéputés socialistes et radicaux. « La position adoptée par le Parlement permettra d’encadrer l’activité des GAFA et de les empêcher de diffuser massivement les œuvres des artistes européens sans autorisation et rémunération. » se réjouissent-ils, voyant dans ce vote un profond rééquilibrage du rapport de force entre les auteurs et les géants du numérique. Pour Virginie Rozière, eurodéputée radicale de gauche française, et Pervenche Berès, co-présidente de l’intergroupe des industries culturelles et créatives, « le Parlement n’a pas manqué ce rendez-vous historique : assurer un droit d'auteur fort et adapté aux usages numériques qui ont bouleversé les pratiques culturelles des Européens ».

 

■  « C’est une voie qui s’ouvre vers un Internet plus juste et un meilleur équilibre entre les géants de la technologie et la création. » commente le Syndicat national de l’édition phonographique. Les producteurs du Snep se disent « très reconnaissants envers les eurodéputés - français notamment - et les pouvoirs publics de notre pays, qui ont défendu avec constance et détermination la cause des créateurs et des industries culturelles. » Tout en considérant qu’une étape clé a été franchie dans l’élaboration d’un droit d’auteur modernisé et adapté aux besoins des citoyens tout en protégeant la création et la production, les producteurs de musique « restent mobilisés aux côtés de tous les acteurs de la création en vue de l’adoption définitive du texte par les institutions européennes. »

 

■  La Chambre syndicale de l’édition musicale se félicite elle aussi de l’adoption de la directive, dont le texte avait été rejeté en juillet, et y voit « un signal assurément plein d’espoir que viennent de donner les parlementaires européens, notamment en ces temps d’Europe fragilisée ». La CSDEM indique qu’elle sera toute aussi vigilante dans les négociations à venir entre le Parlement, la Commission et le Conseil de l’Europe visant à l’adoption d’un texte final. « La culture constitue le fondement de notre civilisation, aussi continuons de la défendre en protégeant la création artistique grâce au droit d’auteur qui en est le meilleur garant. »

 

■  Pour la GAM (Guilde des Artistes de la Musique), il s'agit d'« un incroyable retournement de situation et un message d'espoir pour la culture » après le rejet du mandat de négociation proposé par la commission des Affaires juridiques du Parlement européen sur ce projet de directive le 5 juillet dernier. « En adoptant la Directive sur le droit d'auteur, l’Europe a prouvé qu'elle était capable d’imposer les règles indispensables à l’équilibre des relations entre les créateurs et les géants du numérique. » se félicite Suzanne Combo, déléguée générale. « Cette première victoire nous autorise à croire en l’utilité de nos engagements et en la puissance de l’action collective. Mais elle ne doit pas nous dispenser de poursuivre le combat, ensemble. »

 

■  Le Prodiss, syndicat national du spectacle musical et de variété, se félicite de cette « avancée majeure, tant pour la reconnaissance de notre création culturelle et du droit d’auteur, que pour l’enjeu démocratique de ce vote. » Remerciant le Président de la République, la ministre de la Culture, les parlementaires européens qui se sont engagés avec force et celles et ceux qui ont participé à cette victoire, le Prodiss souligne que pour les entrepreneurs de spectacles, la diversité artistique est essentielle à la scène française et que la protection des droits des artistes, des créateurs, est une des clefs de voute de notre culture. « Les batailles seront encore nombreuses sur les sujets du numérique, mais nous avons prouvé aujourd’hui qu’être Ensemble est une force. » déclare le syndicat.

 

■  Pour la Sacem, le vote du Parlement européen « marque une étape cruciale dans la protection des créateurs sur Internet, et cela malgré l’intense campagne de désinformation et de pression des GAFA pour faire rejeter ce texte. » La Sacem le qualifie de grande victoire pour la création mais aussi pour la souveraineté européenne face aux partisans de la dérégulation, et appelle le gouvernement français et les députés européens à une grande vigilance dans la poursuite de ces discussions afin de ne pas perdre de vue l’équilibre des intérêts en jeu. « Pour tous les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique de la Sacem et dans toute l’Europe, le combat continue. » considère Jean-Marie Moreau, président du Conseil d’administration.

.

Please reload

Posts récents
Activités & Services
Conseil - Coaching - Coordination de projets - Accompagnement d'artistes - Formations - Gestion de campagnes de crowdfunding - Etudes - Modération de Conférences - Média-training - Organisation et animation d'événements professionnels...
Voir le site www.gildas-lefeuvre.com.
Please reload

Archives
Liens

ADAMIBUREAU EXPORTCISACCNVCSDEMEIFEIL • FCMGAMGESACIFPI IMPALA IMMFIRMA MaMAMIDEMMMFFPRODISSSACEMSCPPSNACSNEPSPEDIDAMSPPFTPLMUNACUPFIZONE FRANCHE.

Journaliste spécialisé et observateur privilégié de l’industrie musicale et de ses mutations depuis plus de vingt ans, mais pas que…  S’est positionné depuis plusieurs années comme « accélérateur de (music)business ». En savoir plus.

Blog de Gildas Lefeuvre
S'abonner

Inscrivez-vous à mes listes d'envoi pour recevoir la newsletter GL Connection adressée par mail à plus de 20 000 professionnels et ne rien rater d'essentiel de l'actualité du secteur Musique. Voir en bas de page.

Please reload

Contacter GL Connection
Pour les archives antérieures, vous pouvez aussi consulter mon précédent blog www.reseauglconnection.com, qui n'est plus actualisé mais reste toujours accessible, avec plus de 2 500 articles publiés depuis 2006.

© Gildas Lefeuvre 2018

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon