Un Midem aura lieu en Afrique en 2019

June 13, 2018

En nombre de participants et de structures présentes, le continent africain a toujours été sous-représenté au Midem. Mais les lignes bougent. Comme en témoignent la tenue du Midem African Forum à Cannes cette année, en association avec la Sacem et Trace TV, ainsi que la Sacem African Night où se sont produits en live la Nigériane Yemi Alade (afro-pop), la Camerouno-Gabonaise Adango (afrosoul/afrojazz) et le groupe hip-hop ivoirien Kiff No Beat, signé l’an dernier chez Universal Music Africa. La major s’est implantée à Abidjan voici 2 ans, tout comme Sony Music Côte d’Ivoire que dirige José Da Silva (Lusafrica).

 

Alexandre Deniot, directeur du Midem, souligne au passage que la délégation subsaharienne était cette année la plus importante de l'histoire de l'événement, avec le Nigeria, le Tchad, le Congo, l'Afrique du Sud, le Gabon, le Kenya, le Togo, le Ghana, le Cameroun et la Tanzanie parmi les pays présents. « L’Afrique, "nouvelle frontière" de l’industrie musicale » titre le site RFI Musique. C’est en tout cas un marché prometteur. Sur la région Afrique-Moyen Orient, on estime que les revenus du streaming pourraient passer de 50 à 90 millions de dollars d’ici trois ans. Une croissance exponentielle qui s’explique notamment par une population jeune, un très fort taux de pénétration du téléphone portable et l’amélioration de la couverture des réseaux mobiles 4G.

 

Si Universal et Sony ont ouvert un bureau à Abidjan et y accueillent des artistes en résidence, c’est un signe encourageant. Comme la Sacem s’est nouvellement dotée d’un poste de responsable du développement Afrique, confié au Béninois Akotchaye Okio. Certes, le continent africain ne pèse encore que 2% du marché mondial de la musique et seulement 0,7 % des redevances perçues à l’échelle de la planète « mais c’est un volcan prêt à entrer en éruption », estime Alexandre Deniot.

 

Deux mois avant Cannes, le Midem avait organisée quatre événements d’une journée (conférences, rencontres et concerts) - le 4 avril à Johannesbourg (Afrique du Sud), le 6 avril à Lagos (Nigeria), le 9 avril à Abidjan (Côte d’Ivoire) et le 12 avril à Brazzaville (République du Congo - qui ont rassemblé 400 professionnels, avec 50 concerts et 2 000 participants. Une initiative dont la Sacem était partenaire la Sacem.  « Le Midem African Forum est le début d'un engagement à long terme pour accompagner la communauté musicale africaine dynamique et diversifiée. Notre objectif est de lancer un Midem à part entière en Afrique », dévoile Alexandre Deniot. L'événement aura lieu en 2019. Plusieurs villes sont pressenties pour l’accueillir, dont Abidjan.

Please reload

Posts récents
Activités & Services
Conseil - Coaching - Coordination de projets - Accompagnement d'artistes - Formations - Gestion de campagnes de crowdfunding - Etudes - Modération de Conférences - Média-training - Organisation et animation d'événements professionnels...
Voir le site www.gildas-lefeuvre.com.
Please reload

Archives
Liens

ADAMIBUREAU EXPORTCISACCNVCSDEMEIFEIL • FCMGAMGESACIFPI IMPALA IMMFIRMA MaMAMIDEMMMFFPRODISSSACEMSCPPSNACSNEPSPEDIDAMSPPFTPLMUNACUPFIZONE FRANCHE.

Journaliste spécialisé et observateur privilégié de l’industrie musicale et de ses mutations depuis plus de vingt ans, mais pas que…  S’est positionné depuis plusieurs années comme « accélérateur de (music)business ». En savoir plus.

Blog de Gildas Lefeuvre
S'abonner

Inscrivez-vous à mes listes d'envoi pour recevoir la newsletter GL Connection adressée par mail à plus de 20 000 professionnels et ne rien rater d'essentiel de l'actualité du secteur Musique. Voir en bas de page.

Please reload

Contacter GL Connection
Pour les archives antérieures, vous pouvez aussi consulter mon précédent blog www.reseauglconnection.com, qui n'est plus actualisé mais reste toujours accessible, avec plus de 2 500 articles publiés depuis 2006.

© Gildas Lefeuvre 2018

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon