Le partage de la valeur est favorable aux artistes, soutiennent les producteurs

July 5, 2017

 

Dans un communiqué commun, le Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), l’Union des producteurs français indépendants (UPFI) et la Fédération nationale des labels indépendants (FELIN) commentent la publication par le ministère de la Culture des résultats de l’étude Bearing Point sur le partage de la valeur entre producteurs phonographiques et artistes interprètes dont ils jugent les résultats « riches d’enseignement », tout en soulignant un « contexte de production des nouveautés musicales françaises qui reste globalement déficitaire ».

 

Selon l’analyse P&L des projets (127 albums de nouveautés commercialisés en 2014, produits par les 3 majors et un panel de 16 labels indépendants représentatifs), le taux de marge moyen des producteurs - en pourcentage du chiffre d’affaires - serait de -18,3% à -41,4% pour les albums en contrat d’exclusivité, et de -19,9% à -23,5% pour les albums en contrat de licence.

« Un contexte qui justifie le maintien et l’amélioration du dispositif de crédit d’impôt pour la production phonographique » considèrent les producteurs, en faisant valoir que « l’étude confirme également que les taux de redevance des exploitations en streaming sont supérieurs à ceux des exploitations physiques ».

 

Précision : L’assiette de calcul des redevances diffère selon que le producteur s’autodistribue ou non. En cas de distribution par un tiers, ce qui est en général le cas pour les producteurs indépendants, l’assiette est nette des coûts de distribution, ce qui n’est pas le cas des majors qui sont toutes auto distribuées.

 

Près d’1/5 du chiffre d’affaires des producteurs est reversé directement aux artistes, après application des abattements et en tenant compte des avances non récupérées et des cachets, soulignent les intéressés. Ils indiquent que le niveau moyen des rémunérations versées aux artistes principaux tend à augmenter pour les exploitations numériques et affirment que le partage de la valeur entre producteurs et artistes est favorable à ces derniers, compte-tenu du caractère structurellement déficitaire de la production locale.

 

Le SNEP, l’UPFI et la FELIN comptent sur les résultats de cette étude pour « renforcer la compréhension mutuelle et le dialogue entre artistes et producteurs, notamment dans le cadre des débats en cours entre les partenaires sociaux de la branche de l’édition phonographique visant à définir une garantie de rémunération minimale pour le streaming. » 

Please reload

Posts récents
Activités & Services
Conseil - Coaching - Coordination de projets - Accompagnement d'artistes - Formations - Gestion de campagnes de crowdfunding - Etudes - Modération de Conférences - Média-training - Organisation et animation d'événements professionnels...
Voir le site www.gildas-lefeuvre.com.
Please reload

Archives
Liens

ADAMIBUREAU EXPORTCISACCNVCSDEMEIFEIL • FCMGAMGESACIFPI IMPALA IMMFIRMA MaMAMIDEMMMFFPRODISSSACEMSCPPSNACSNEPSPEDIDAMSPPFTPLMUNACUPFIZONE FRANCHE.

Journaliste spécialisé et observateur privilégié de l’industrie musicale et de ses mutations depuis plus de vingt ans, mais pas que…  S’est positionné depuis plusieurs années comme « accélérateur de (music)business ». En savoir plus.

Blog de Gildas Lefeuvre
S'abonner

Inscrivez-vous à mes listes d'envoi pour recevoir la newsletter GL Connection adressée par mail à plus de 20 000 professionnels et ne rien rater d'essentiel de l'actualité du secteur Musique. Voir en bas de page.

Please reload

Contacter GL Connection
Pour les archives antérieures, vous pouvez aussi consulter mon précédent blog www.reseauglconnection.com, qui n'est plus actualisé mais reste toujours accessible, avec plus de 2 500 articles publiés depuis 2006.

© Gildas Lefeuvre 2018

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon